Et la bou… nourriture alors ?

Et la bou… nourriture alors ?

On me demande souvent « Est-ce que tu manges autre chose que du riz et des nouilles ? »

NON !   ou presque pas.

Le riz étant la base de l’alimentation ici, hormis les plats à base de nouilles, le riz est presque toujours de la partie. Et je ne m’en plains absolement pas, le riz japonais est excellent, je me demande d’ailleurs si je pourrais remanger du basmatti un jour. :p
Le riz est la plupart du temps blanc en accompagnement, il peut aussi être sauté, plus rarement préparé en sauce, bien évidement dans les sushis, etc.

Quand au nouilles (me demandez pas pourquoi mais j’aime pas ce mot…), il en existe beaucoup de sortes : ramen, udon, soba, konyaku et j’en passe.

À la question « Il parait qu’on maigris en allant au Japon, ça va toi ? », Je répondrais aussi non, la bière compense !

 

Je crois qu’une des choses qui me manquera le plus en rentrant en France, ce sont tout ces restaurants où l’on peux manger à n’importe quelle heure de la journée (certains sont même ouverts 24/7) à des prix défiants toute concurrence si l’on compare à l’Europe : La fourchette de prix est 4 – 8€ dans la grande majorité des cas !
On peut aussi manger des sushis pour 8 – 12€ dans les Kaitenzushi (restaurants où les sushis passent devant les sièges sur des tapis roulants).

 

Je n’ai malheureusement pas tellement de photos cette fois ci, je vous promets que je ferais des efforts pour vous en avoir plus la prochaine fois !

Korokke-Curry : Le curry japonais est le meilleur du monde !
Je ne sais pas si je devrais traduire korokke par croquette… m’enfin,  c’est une sorte de purée de pomme de terre (parfois avec de la viande) enrobée de panure.

Les mets pannés sont très fréquents au Japon : poulet, porc, gambas, certains filets de poisson sont parfois panné aussi. (Croustibat, qui peut te battre. NON ! Je vous avais vu venir !)
J’ai aussi mangé des huîtres pannées… zarb.

Hanbagu : Sorte de préparation à base de viande hachée, herbes et légumes.

Photo prise dans le petit « Jazz Café » situé à deux pas de la fac où je vais de temps en temps quand le réfectoire et bondé.

Petit salon de thé /pâtisserie qui propose une formule le midi – situé pile en face d’une des sorties de la fac – auquel je suis allé avec un amie photographe.
Son blog est par ici, elle a aussi rédigé un article dessus.


Miso Ramen
! 😀

Anecdote : Étonnement, au Japon, 80% des restaurants et cafés sont entièrement fumeur. En contre-partie, il est interdit mais aussi passible d’amande de fumer dans la rue ! Allez comprendre…


 Nabe sur le balcon de la cuisine, les pieds au chaud sous le kotatsu ! (table chauffante)

Le nabe est un mets familial mangé en hiver au Japon. Sorte de fondue à base de bouillon dans lequel on plonge les ingrédients petit a petit : chou chinois, tofushirataki, champignons, poisson, udon, et de fines tranches de viandes (bœuf, porc). À la fin, on peut préparer avec la soupe restante, de l’ojiya, avec du riz pré-cuit, un œuf et du negi (légume à mi-chemin entre la ciboulette et le poireau).

 

Je ne pense pas avoir été déçu ne serait-ce qu’une seule fois par la nourriture depuis mon arrivée, tout est excellent !
Aussi, à ma propre grande surprise, la nourriture française ne me manque pas tant que ça… mis à part peut-être quand je vois des photos de ce qui se fait dans le restaurant de ma mère !

Soit dit en passant, ça fait déjà un peu plus d’un mois mais
voici ma première ration de survie à base de Nuttela,
grenadine, pâté, pesto et tabac. Merci maman !

 Quand aux 2ème coli, j’ai reçu hier un courrier de la poste
me disant qu’il était arrivé mais comme contenant
soi-disant de la nourriture interdite à l’importation au Japon.
Je dois choisir entre le faire renvoyer à l’expéditeur ou le faire incinérer…

Dégoûté :-(

6 réponse à Et la bou… nourriture alors ?

  • Chloé

    Oh dur, devoir faire brûler du Nutella, il n’y a rien de plus triste! ><
    Le kotatsu a l'air super chaud et familial!
    Tout ça m'a donné faim!
    Bon courage pour le reste

  • Sophie

    Je comprends mieux pourquoi tu me disais que la bouffe allait te manquer dis donc… Tes photos sont belles ! Tu deviens un vrai petit pro dis donc ^^

    Ah, j’oublié ! Quand j’ai vu la bannière de l’article, tu m’as sérieusement fait rêver Alex. Mais vraiment hein. Chapeau !

  • Marine

    Au début du séjour, la cuisine Française me manquait trop, mais je dois dire que maintenant, (depuis une semaine quoi) j’ai perdu toute frustration, et que je suis toute heureuse d’aller manger du riz tout les jours!
    Ceci dit la cuisine de maman me manque trop, et manger des légumes tout les jours aussi..
    Ton curry a l’air de déchirer! Tsais qu’avant j’aimais pas ça, j’en ai cuisiné un une fois pour les besoins d’un boulot, je l’ai gouté, et je suis tombé (pour elle, tututu.. Bref) Et depuis je pourrai limite en manger tout les jours. Du moins j’en mange une fois par semaine, le curry c’est la vie.
    Vous m’manquez!

  • Marine

    Et.. Il déchire votre dortoir!! Kotatsu et tout, en plus il est nickel! comment je suis jalouse..

    • Alexandre Annabi

      Parait qu’on peut trouver des kotatsu à 3000~4000 Yen, ça vaut le coup 😉

  • Flo

    Miam !!!

Laisser une réponse

Commentaire de l'Article